Elle décroche son premier CDI grâce à un CV réalisé avec Paint

C’est avec un large sourire qu’Ingrid nous a accueilli dans les locaux de son nouveau bureau : une fabrique de colliers en dents d’ours. Il s’agit d’une start-up montante qui vise la promulgation d’un art totalement inconnu et dénué d’intérêt pour les jeunes générations.

Le président nous raconte : « Nous avions besoin d’une personne extrêmement créative, qui n’a pas peur de prendre des risques, et qui a le goût du challenge, afin de nous aider à maximiser nos efforts et atteindre nos objectifs. Alors quand nous sommes tombés sur le CV d’Ingrid, nous avons d’emblée reconnu l’utilisation du logiciel Paint, grâce à ses couleurs criardes et ses traits grossiers. Nous avons été surpris d’un tel parti pris, et c’est cette surprise, qu’Ingrid a su créer, qui nous a attiré. »

Jusqu’à présent, Ingrid préparait des tracts à l’aide de son logiciel fétiche, tracts ensuite transmis aux internautes via MSN. Malheureusement pour elle, l’annonce choc de la disparition de Paint risque de lui coûter sa carrière, ou du moins une bonne formation Pôle Emploi.

Publicités